Humeurs

Mes favoris du moment #1

Hello les petits chats !

Aujourd’hui on inaugure une nouvelle catégorie, des favoris en tout genre selon les éditions. Pour cette première édition, je te propose 3 favoris du moment : Série / Musique / Livre. C’est parti !

Série

girlboss

On va placer le contexte de suite, je suis une fana de Netflix et j’y passe beaucoup trop de temps pour mon propre bien (J’ai atteint le level : je me réveille le matin avec un petit épisode). J’ai commencé récemment la série Girlboss et j’adore déjà.

  • Les épisodes sont courts (20min) et c’est vraiment pratique à regarder, c’est beaucoup moins contraignant que les épisodes longs (entre 40min et 1h)
  • C’est inspiré (librement, mais tout de même) d’une histoire vraie
  • L’héroïne est entrepreneure et ça c’est chouette (& ça change)
  • C’est carrément frais & drôle

Je te conseille carrément cette petite série, pour l’instant il y a 1 saison, soit 13 épisode de disponible. Histoire de te tenter un peu plus, je te mets un lien vers la bande-annonce juste là.

Musique

Loic Nottet.

J’ai d’abord découvert la chanson Mudblood pour laquelle j’ai eu un coup de cœur infinie puis j’ai ensuite craquée pour tout son dernier album que j’écoute en boucle dernièrement. Cet artiste est impressionnant et mérite vraiment plus de visibilité.

Livre

La petite librairie des coeurs brisés – Annie Darling
lapetitelibrairiedescoeursbrises
Une de mes dernières lectures. Je l’ai lu sans en attendre rien de particulier -j’avais peur de ne pas supporter le côté niais assumer de l’histoire- et finalement j’en suis arrivé à bout sans avoir vu le temps passer.

  • Il se lit vite
  • C’est feel-good & donne du baume au cœur
  • C’est le 1er roman de l’autrice (et j’ai plutôt envie de l’encourager)
  • C’est drôle et cocasse
  • Le tout est plutôt rythmé et bien que la fin soit assez évidente, on passe un bon moment à le lire jusqu’au bout

À ton tour, dis-moi tout en commentaires, quels sont tes favoris du moment ? 

A très vite.

Publicités
Culture

Les chouettes jeux #1 : Life Is Strange

Hello les petits pandas,

Je me tâtais à commencer cette série depuis quelque temps, avec cet article c’est chose faite. Ici je vais donc te parler des jeux auxquels je joue/j’ai joué sur Steam et que j’ai réellement apprécié.

Avec la sortie de son préquel d’ici quelques jours, j’ai eu envie de te parler de la série Life is Strange. En soi c’est un seul jeu, mais avec 5 épisodes distincts. J’ai commencé par jouer au 1er épisode (qui est gratuit en offre découverte sur Steam) puis le barbu m’a offert l’ensemble des autres épisodes voyant que j’accrochais bien à l’histoire et au gameplay.

Le prix de l’ensemble des épisodes est de 19.99€ et à titre d’information, j’ai mis environ 3h par épisode en prenant mon temps ce qui fait un temps de jeu >15h.

« Life is Strange est un jeu d’aventure permettant au joueur de remonter dans le temps et modifier le passé, le présent et l’avenir.

Retracez l’histoire de Max Caulfield, une étudiante en photographie, qui découvre, en sauvant la vie de sa meilleure amie, Chloe Price, qu’elle peut remonter dans le temps.
Les deux jeunes filles se retrouvent très vite à enquêter sur la mystérieuse disparition d’une autre étudiante, Rachel Amber, révélant le côté sordide d’Arcadia Bay. Pendant ce temps, Max va devoir apprendre que modifier le passé peut avoir des conséquences désastreuses sur l’avenir. »

Mon avis

On se prend très vite d’affection pour les personnages, le jeu est très immersif. J’ai adoré prendre le temps de découvrir Arcadia Bay, interagir avec ce monde assez ouvert (chercher les photos bonus !), résoudre les diverses énigmes qui tiennent en haleine tout au long de l’aventure. Les visuels et la bande-son ajoutent à l’ambiance générale et perfectionnent l’expérience.

Le pouvoir de Max qui permet de remonter le temps est aussi bien un atout qu’un obstacle pour avancer, j’ai eu plusieurs fois envie de revenir en arrière afin de tester toutes les options possibles pour avoir la « meilleure fin ».

Clairement, ce jeu m’a bouleversée. J’ai versé plusieurs fois des larmes (si tu as déjà joué peut-être sauras-tu retrouver les moments), j’ai ri, j’ai vibré.

 

J’espère que ces quelques lignes ont pu te donner envie, je te conseille fortement ne serait-ce que de tester l’épisode 1 si tu en as la possibilité.

Dans un prochain article j’aimerais beaucoup te parler de Beyond Eyes, donc n’hésite pas à me dire si ce genre d’articles te plaît.

Est-ce que tu connaissais ce jeu ? Si oui, tu l’as aimé/détesté ? Dis-moi tout en commentaires !

À très vite !

Cuisine

[ Recette sans-gluten ] Les muffins chocolat-courgette

Tu ne l’attendais plus ? Tu n’y croyais plus ?
Et pourtant, c’est bien un nouvel article sur ce blog que tu vois là. Non, non, tu ne rêves pas. Quatre mois après, here i am !

Aujourd’hui, je te donne la recette pour réaliser ces très chouettes muffins fait avec de la courgette. Même que c’est bon. J’te jure.

Pour 8 gros muffins, tu auras besoin de :

  • 1 grosse courgette ou deux petites
  • 100g de chocolat, pâtissier c’est mieux (et si tu veux un goût plus prononcé n’hésite pas à prendre du chocolat noir)
  • environ 100g de compote sans sucres ajouté (ça remplace le beurre)
  • 1 œuf
  • 50g farine de riz (si tu n’as pas d’intolérance bien évidemment tu peux prendre de la farine standard)
  • 30g fécule de mais
  • 60/65g de cassonade (j’étais partie sur 75g, au final j’en ai mis un peu moins et c’était top quand même)
  • 1 pincée de sel & de levure ou de bicarbonate
  1. Commence par peler tes courgettes et les râper. Fais-le en premier pour avoir le temps de les faire dégorger un peu de l’eau qu’elles contiennent.
  2. Fais fondre le chocolat au bain-marie avec la compote (Tu as aussi la technique de flemmard : le micro-ondes mais si tu fais ça pense à couper la cuisson et à bien remuer régulièrement)
  3. Dans un saladier commencer par fouetter l’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
  4. Rajoute tour à tour tous les ingrédients : le mélange chocolat/compote puis les farines en remuant bien à chaque fois. Garde la courgette en tout dernier
  5. Une fois mis en caissette, enfourne pour environ 25′ à 180°

Ta-dam !
Ça te donne des muffins très moelleux mais aussi très léger.

L’option gourmande : tu peux rajouter pour plus de gourmandise des pépites de chocolat a ta préparation ou bien faire un cœur coulant en insérant un carré de chocolat dans chaque caissette avant cuisson.

Je te laisse déguster ces doux muffins, et te dis à très bientôt, même si rien n’est moins sûr.

Culture

Cette semaine j’ai vu #2 : Kong : Skull Island / Les figures de l’ombres

Kong : Skull Island  

De Jordan Vogt-Roberts (1h59min)
Avec Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson, Brie Larson
Genres Aventure, Fantastique, Action

 

L’histoire est assez simple, les personnages assez creux et presque caricaturés mais c’est aussi la recette gagnante de tout blockbuster qui se respecte.

J’ai aimé :

  • la diversité des acteurs
  • les scènes d’actions
  • le film ne tombe pas dans les clichés de l’histoire romantique. (pas à fond en tout cas et c’est déjà un effort à saluer)

Un bon divertissement, à voir au cinéma pour la beauté des images et la vitesse des actions. (comme d’habitude, on peut se passer de la 3D)

 

kongfigureombre

 Les figures de l’ombre

De Theodore Melfi (2h 06min)
Avec Taraji P. Henson, Octavia Spencer, Janelle Monáe
Genres Drame, Biopic

 

Avant d’être une belle claque c’est avant tout une histoire inspirée de fait réels. Le combat de trois femmes noires qui tentent de se faire une place au sein de la NASA et qui méritent réellement cette mise en lumière. Le film traite de la place des femmes dans le monde du travail et de la ségrégation sans tomber dans le mélodrame.

J’ai aimé :

  • L’histoire est poignante, le combat légitime et le film oscille entre scènes d’émotion et d’humour ce qui en fait un parfait équilibre.
  • Le casting est fabuleux : aussi bien Kirsten Dunst et Jim Parsons qu’on adore détester que Taraji P. Henson, Octavia Spencer et Janelle Monáe qui sont saisissantes.
  • La bande originale (Avec Pharell Williams, Alicia Keys, Janelle Moané entre autres)

Un feel-good movie qui donne confiance en soi et prouve que rien n’est impossible.

 

Culture

Cette semaine j’ai vu #1 : Logan

Attention, après la bande annonce ci-dessous je vais te donner mon avis sur le film Logan, actuellement au cinéma. Tu risques de croiser des spoilers donc si tu veux garder la totale surprise attend de l’avoir vu pour lire mon avis.

De James Mangold
Avec Hugh Jackman, Patrick Stewart and Dafne Keen
Durée : 2h17 – actuellement en salle
Interdit au moins de 12 ans

 

En tant que grande fan de la série X-men et notamment de Wolverine, j’étais forcément très enthousiaste à l’idée d’aller voir Logan. Le film s’annonçait différent de ses prédécesseurs et je n’ai pas été déçue. Ici on est loin de la recette habituelle des X-men, on se retrouve face à un road-movie dramatique beaucoup plus sombres et violent que le reste de la saga.

On ne parle plus tant du mutant, mais principalement de l’homme. (d’où le choix de titre, que je trouve parfaitement adapté au passage.)
À l’ouverture du film, on retrouve un Logan vieux et fatigué, de quoi plonger tout de suite dans un univers beaucoup plus sombre.
Le film est violent & brut, comme lui. Les scènes de combats ne font pas exception.

L’arrivée du professeur Xavier qui arrive de façon remarquable à porter les scènes d’humour du film malgré son état, nous confirme que le monde dans lequel se déroule ce film n’a plus rien à voir avec celui des épisodes précédents. Hugh Jackman et Patrick Stewart sont très charismatiques, comme d’habitude mais la personne qui m’a subjuguée tout le long du film reste néanmoins la petite Dafne Keen qui du haut de ses 12 ans joue avec perfection le rôle de X-23/Laura. Sa relation avec Hugh Jackman fonctionne naturellement, on se prend d’affection très rapidement pour ce duo peu orthodoxe qui arrive à nous émouvoir sans tomber dans le mélodrame.
Dafne Keen dégage une émotion folle malgré tout une partie du film en quasi-muet, et j’espère qu’on la reverra bientôt sur nos écrans.

En ce qui concerne l’histoire, elle est assez simple mais portée par ces acteurs et leurs jeux. La fin est prévisible mais déchirante et je n’ai pas vu passer les 2h17 (tout de même) du film. Un vrai beau départ pour Hugh Jackman et son personnage.

Et toi, tu l’as vu ? Qu’en as-tu pensé ?